Jeudi poésie

Les Cabardouche ( clic) à la barre du bateau des Croqueurs de mots nous disent :

Vous créez une poésie originale composée uniquement de questions.

Pourquoi porter cette drôle d’armure ?

N’y a – t -il pas de collier plus seyant ?

Quoi ? Une protection pour ma blessure ?

Ne pouvait – on pas faire autrement ?

Comment ? En êtes vous vraiment sur ?

Pourquoi ne puis – je me lécher simplement ?

Qui a décrété que ce n’était pas sécure ?

Combien de jours supporter cette torture ?

S’il vous plait, ne peut on négocier un moment ?

Pour manger faut -il aussi que je l’endure ?

Quand pourrais – je marcher comme avant ?

Ne voyez – vous pas que c’est loin d’une sinécure ?

Et si , par malheur bientôt c’était à votre tour ?

Adopteriez – vous vraiment la même posture ?

*

Publicité

Publié par

giselefayet

Mots , images , mouvements, impressionnent ma plaque sensible et la communication en est le révélateur le plus puissant . Citation favorite : " Être libre ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaines , c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres." Nelson Mandela

32 réflexions au sujet de “Jeudi poésie”

  1. Le pauvre. Quand il a été opéré le mien ne l’a supportait pas. Je l’ai retiré et surveillé. Comme il ne se grattait pas il a échappé à cette torture. Bisous

    J’aime

  2. Eh oui ma pauvre Sybelle, tu vas devoir endurer cette collerette le temps que ta cicatrice soit belle et saine… Courage, petite minette !
    Bises et bon jeudi – Zaza

    J’aime

  3. Ma pauvre Sybelle …. patience …patience …. juste un mauvais moment à passer …. et puis tu as toute la sollicitude de tes maîtres ! Alors , bientôt ce ne sera plus qu’un mauvais souvenir !!!
    Et puis, tu dois être très fière du beau poème composé pour toi , non ?
    Bonne journée, bisous,
    Geneviève

    J’aime

  4. Allez Sybelle, puisqu’il le faut…et puis, je suis sûre que tu as une double dose de câlins… voir plus encore!
    Bises de Mireille du sablon

    J’aime

  5. Bonjour Gisèle , je vais répondre à Sybelle, oui c’est important , non ce n’est pas plaisant mais il faut par là en passer pour être tranquille et Gisèle aussi, alors prend patience, bientôt tu auras oublié cette horrible collerette et ne me regarde pas avec ses yeux malheureux, je ne peux rien pour toi, patience patience voilà ce que je puis te conseiller, je te fais plein de caresses et je t’affirme que tu es malgré ce vilain collier très belle. Bisous bonne journée MTH

    J’aime

  6. Oh, quelle peine pour un chat qui a pour habitude de se lécher à longueur de journée.
    Tu l’exprime très bien dans ton texte. C’est du VQ.
    Notre Lulu, il lui faudrait ça tout le temps, sa salives est épaisse et beige, au plus il se lèche au plus il est sale :-((
    J’ai bien vu le billet que tu me signalais. Est-ce toi sur la première photo? 1973, ça remonte. À plus. Yann

    J’aime

  7. Oh ! la pauvre Sybelle qui fait son air tout malheureux ! il va lui falloir un peu de patience et beaucoup de caresses, mais çà, des caresses guérisseuses, elle n’en manquera pas.
    Son aventure très bien décrite !
    Caresses et bisous à distribuer

    J’aime

  8. Pauvre petite Sybelle !
    Pas drôle de supporter cette collerette…
    Mais bon, c’est pour son bien…
    Je lui souhaite un prompt rétablissement… et de retrouver vite sa liberté de mouvements.
    Mille caresses à ta belle félinette
    Bisous du jeudi

    J’aime

  9. Bonsoir Gisèle,
    La pauvre petite, je la comprends, hélas ! Comment lui expliquer que c’est pour son bien, hein. Bravo pour ton excellente participation à relever le défi !!! De belles caresses à Sybelle de ma part, s’il te plaît.
    Bonne soirée,
    Bises 😘

    J’aime

  10. Bien sûr qu’elle essaie par tous les moyens de retirer ce carcan. Pas faire sa toilette, mais c’est indigne ! Difficile de manger avec. Tu t’es vue toi affublée de cette manière. On peut dire qu’on leur fait plein de misères à nos petites chattes qu’on aime pourtant tellement.
    Je crois qu’elle comprendra très bien qu’il ne faut pas qu’elle tire sur ses fils, et en la surveillant, tu pourrais peut-être au moins pour manger. Nous l’avons fait et ça s’est bien passé.
    Courage à Sybelle et à ses Deux Pattes.

    J’aime

  11. Pauvre Sybelle….sois encore un peu patiente et tu retrouveras ta liberté et ta joie de vivre !!Pour l’instant, laisse toi chouchouter par ta gentille maîtresse !!
    Caresses à toi et bisous à Jazzy.

    J’aime

  12. C’est vrai que c’est un traitement un peu barbare, mais si on est sûr de son efficacité cela peut aider à ce que l’animal ne se blesse pas. Cela dit, je me souviens, lorsque j’étais enfant, j’avais beaucoup d’eczéma et on me mettait des mouffes de tissus pour éviter que je me gratte, c’était très frustrant et cela me rendait très nerveuse .
    Bisous.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s