Scènes de rue

Pour scènes de rue chez Covix un clic sur le logo .

Pour ces scènes de rue nous continuerons notre promenade dans les rues de Metz la nuit, à l’occasion de Constellations.

Nous étions restés au pont St Georges, avec ce ballet galactique sur la Moselle. Continuons notre chemin en empruntant le quai Félix Maréchal pour nous rendre au jardin Fabert où se trouve l’installation suivante, que vous avez certainement aperçue sur les photos précédentes de Constellation. Il s’agit de Lotus créé par Nicolas Paolozzi.

Pour la mosaïque, un clic sur la photo pour la voir en grand .

Lotus est un paysage floral qui se déploie dans l’espace et dans lequel le spectateur est invité à déambuler librement. La lumière implantée sur la structure de la plante est diffusée par ses grandes feuilles, créant une ambiance évolutive relaxante. La fleur de lotus, symbole positif de renouveau et de spiritualité invite à une expérience méditative individuelle ou collective. Les dimensions de l’œuvre inversent le rapport d’échelle : l’Homme fait ici la taille d’un insecte, plongé dans une nature immense.

Scènes de rue

Pour scènes de rue chez Covix un clic sur le logo .

Cette année, pour le jardin éphémère de la place de la comédie, vous en verrez de toutes les couleurs . Pourquoi ne pas dérouler de suite le tapis rouge.

Dans l’antiquité le chemin emprunté par la statue d’un dieu était jonché d’étoffes pourpres . Symbole de richesse et de puissance, le rouge, tres cher à produire, était réservé aux riches, aux puissants et aux dignitaires religieux . Marcher sur un tapis rouge était un privilège rare. La tradition de dérouler un tapis rouge à une personnalité a réapparu au 19 ème siècle .  » Dérouler le tapis rouge » devant quelqu’un signifie l’importance qu’on lui accorde et marque la solennité et le prestige de l’évènement .

Scènes de rue

Pour scènes de rue chez Covix un clic sur le logo .

Pour cette scène de rue nous allons passer à l’escale suivante, après Coblence voici Rudesheim . Sur le Rhin nous parcourons 67 km pour y arriver.

Nous sommes dans la Drosselgasse , une ruelle étroite mais très fréquentée, bordée de nombreux cafés et tavernes . Il y règne une certaine joie de vivre de jour comme de nuit .

J’aurai l’occasion prochainement de vous reparler de cette ville viticole de 8000 habitants où les touristes se comptent par million chaque année.

Scènes de rue

Pour scènes de rue chez Covix un clic sur le logo .

à St Valery sur Somme , la surveillance se fait aussi à cheval. C’est dommage qu’ils ne soient pas passés quand j’avais toutes les peines du monde avec l’horodateur. Ce dernier me demandait toujours un code que je n’avais pas. L’option de règlement avec la monnaie ne fonctionnait pas, heureusement qu’un riverain m’a prévenue que plusieurs appareils étaient en dérangement .

Scènes de rue

Pour scènes de rue chez Covix un clic sur le logo .

Je vous propose cette fois ci de retourner à Amiens pour déambuler dans la rue avec la chenille . Non , non, je ne plaisante pas vous entrez bien dans la chenille .

La voilà d »un peu plus près maintenant , nous allons attendre qu’elle arrive à notre portée

Et maintenant nous voici à l’intérieur comme promis

Rendez – vous reflets

Pour les rendez – vous  reflets qu’organise  Annie instants de vie 54,   en hommage à Marc de Metz , un clic sur le logo.

Je vous propose un cliché pris depuis Longeville les Metz en allant vers le plan d’eau à partir du portofino .

Vous voyez peut – être la tache blanche dans l’arbre du milieu, ce héron nous a bien étonnés, ses ailes étaient vraiment posées d’une drôle de façon. Je n’avais pas mon appareil photo, mais le cliché que j’ai pu faire avec le portable vous montre quand même cette pose insolite.