Le mot mystère

Pour le mot mystère chez Lilou un clic sur le logo.

Le mot à trouver : kakemphaton: une phrase que l’on peut entendre de plusieurs façons homophones pouvant être synonyme de calembour.

Les anagrammes sont soulignées dans le texte.

Fichier:Kakapo (Striops habroptila)-6.jpg

Hélios, le jour où il retrouva son fils, élevé seul par sa mère Clymène, lui fit une promesse bien imprudente.

 » Tu peux me demander ce que tu voudras je te l’accorderai. En attendant je t’ai ramené ce kakapo pour te tenir compagnie, tu verras il est tres rigolo, c’est le meilleur en kakemphaton  »

Phaéton remercia son père non sans s’être renseigné sur la signification de ce nom barbare et s’en alla avec ce drôle de perroquet. Les jours suivants l’oiseau l’épata par sa manière de jouer avec les mots en chantant à tue – tête.

Pour faire un tube de toilette
En chantant sur cet air bête
Avec des jeux de mots laids
Il faut pondre des couplets
Permets que je te réponde
C’est sûr, faut que tu les pondes
Bon, mais que dois-je pondre
Que ponds-je, que ponds-je?
Pot podet pot pot
Le dernier mot qui t’a servi était « ponds-je »
Serviette, éponge! Parfait!

Allez vas-y, je vais t’aider
J’apprécie quand de toi l’aide
Gant de toilette
Me soutient, cela va beau
Ce lavabo
Coup plus vite c’est bien la vé-
C’est bien lavé
-Rité, ça nous le savons
À nous l’savon
De toilette *

Mais il enviait de plus en plus son père quand il l’emmenait avec lui sur son chariot . Il ne désirait qu’une chose c’était de pouvoir le conduire lui – même. Un jour, n’y tenant plus, il rappela à son père sa promesse en lui faisant part de sa décision. Hélios tenta bien de lui dire que nul mortel ne pouvait prendre les rênes sans danger, qu’il n’y avait pas de honte à renoncer à son projet, mais il n’en démordit pas. Il voulait pour lui aussi les belles dames qui se pâment sur son passage, l’amante subjuguée par cette aura magique.

Alors, quand il s’installa aux commandes et entama sa course , il ne put que constater que son père avait raison, il n’avait vraiment pas le bon tempo. Il monta , monta , beaucoup trop haut et perdit complètement le contrôle des magnifiques chevaux de l’attelage. Il faillit plusieurs fois mettre le feu à la terre et perturba la course des astres. La terrible sanction ne tarda pas à arriver, Zeus en courroux, le foudroya pour sauver l’univers et le précipita dans le Pô.

Phaéton foudroyé par ZeusJan Carel van Eyck (1636-1638).

Le mot mystère

Pour le mot mystère chez Lilou un clic sur le logo.

Le mot à trouver : cambrurier : Ouvrier chargé du démontage des vieilles chaussures et de la récupération des pièces qui peuvent être réutilisées.

Fichier:Rumba Balan Bezzubova 0816.JPG

Maurice ne restait jamais de marbre quand il voyait passer Ambre . Il n’en finissait pas d’admirer cette chute de reins à la cambrure diabolique, soulignée par des vêtements toujours ajustés. Sa démarche souple de cabri, ses longs cheveux semblant plonger dans un abime d’ écume. Il fallait s’armer de patience pour qu’elle daigne tourner la tête en passant devant son magasin . Il faut dire que la vitrine d’un armurier n’attire pas vraiment une femme. Mais la carrure imposante de Maurice, héritée de son grand- père Marci, cambrurier , aurait pu l’inciter à laisser trainer son regard. Même s’il pensait qu’il mettait la barre un peu haut pour se marier , il ne se décourageait pas pour autant. Il n’était que piètre rimeur pour déclarer sa flamme à la belle, mais pour la rumba toutes les filles voulaient être dans ses bras, alors pourquoi pas Ambre caramba !

Le mot mystère

Pour le mot mystère chez Lilou un clic sur le logo.

Le mot à trouver : hypocoristique : qui exprime une intention affectueuse.

Les anagrammes sont soulignées dans le texte.

Sophie aime les jeux de lettres, aussi avec internet a – t -elle trouvé la bonne pioche . Elle a découvert depuis peu sur facebook wordblitz où elle est ravie de côtoyer toute sorte de joueurs à l’esprit plus ou moins critique et rapide. Elle sourit chaque fois qu’elle croise Hector, le chipoteur qui aime s’octroyer coute que coute la victoire et qui l’appelle de manière hypocoristique Sophinette, la petite belette.

Elle sait que la course au mot le plus riche en points va être difficile et qu’elle risque de se trouver en mauvaise posture pour le gain de la partie. Il riposte souvent au dernier tour après lui avoir fait toucher du doigt l’espoir de l’emporter. Elle choisit de le laisser commencer le défi , non par courtoisie mais par habitude. Ensuite dès que le top est donné, elle scrute les lettres bonus, perçoit ou non la meilleure combinaison.

Sans répit ,car elle doit se soucier de la vitesse d’exécution , elle relie les lettres surtout sans oublier que les verbes se conjuguent à tous les temps. Quand à la fin de la partie le score s’affiche, c’est typique , chacun, par curiosité , regarde les mots trouvés par l’autre dans l’historique du jeu et rendez – vous est pris immédiatement pour la prochaine bataille.

Jeu World Blitz, j'ai l'image du jeu c 'est tout - Comment Ça Marche

Le mot mystère

Pour le mot mystère chez Lilou un clic sur le logo.

Le mot à trouver: pimpesouée : Terme qui se dit dans le style familier, en parlant d’une femme qui fait la délicate et la précieuse.

Les anagrammes sont soulignées dans le texte.

Esmée épuisée par l’exercice imposé se dit qu’elle est vraiment dans la mouise. Elle ne veut absolument pas qu’on la prenne pour une pimpesouée. Ce poème , qu’elle vient de créer, ne reflète pas ce qu’elle ressent, cette sensation d’être une poupée livrée au bon vouloir des hommes. Ils tirent sans cesse les ficelles pour la manipuler comme ils l’entendent, au gré de leurs épopées. Soirées pompeuses, diners de gala, elle en a vraiment soupé de jouer les potiches de musée. Ses émois ne sont pas pompés dans un roman de gare. Il faut qu’elle puise au plus profond d’elle même pour mieux les partager, pour que le lecteur se mette vraiment à sa place. Quelle idée aussi de vouloir répondre à la demande du sphynx !

Le mot mystère

Pour le mot mystère chez Lilou un clic sur le logo.

Lilou nous dit : Revenons aux anciens métiers et jouons au marchand ; chez lui on a que du fermier du bon, du vrai !

10 lettres pour découvrir ce mot; nom masculin.

Caucassier : marchand de volailles.

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

Zoom métier : Devenir maître saucier en cuisine -- E.S.C.U.E.L.A

C ésar maitre saucier chez Caius a bien réussi

A vec art, de savoureuses sauces , il propose

U ne carcasse, et il rallie les gourmets à sa cause

C iseau en action, il assure sans souci.

A vec Cassie, ils veulent partir en Russie

S ans tarder pour faire une petite pause,

S i le ressac de la crise n’arrive pas ici.

I ls auront accès à un certain nombre de choses,

E n partant en croisière, ce sera grandiose,

R eçus vraiment comme des princes aussi.

Le mot mystère

Pour le mot mystère chez Lilou un clic sur le logo .

Le mot à trouver psittacisme .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

P5033752

Cassie pestait contre Matti qui prenait ses aises avec la sobriété, il ne cessait  en effet d’enchainer les  pastis  au bar le Matisse tout en continuant à parler. Par amitié pour Maisie, elle était venue à cette réunion sur la planète en danger  mais elle estimait que Matti ne maitrisait absolument pas son sujet, c’était toujours  les mêmes antiennes presque du psittacisme. A la moindre question sur les actes à mettre en œuvre pour sortir de cette impasse, il  se réfugiait dans le passé. Impossible pour lui de proposer des pistes pour lutter contre l’impact du réchauffement climatique, comme si on avait le temps d’attendre , les tests étaient plus que probants ! Il misait même sur un pacte de tous les états pour que la casse cesse, mais comment y arriver,  là il restait curieusement dans le flou intégral.  Irritée par l’attitude de Matti, elle se dirigea vers la sortie en contournant petit à petit cet essaim de sympathisants  et jura qu’on ne l’y reprendrait plus .

Le mot mystère

Pour le mot mystère chez Lilou , un clic sur le logo.

Lilou nous dit : Pour ce mot, vous allez chercher dans le dictionnaire de la musique. Ce mot masculin qui désigne un appareil qui sert à transposer   une musique pour un instrument à cordes sans changer le doigté, sans toucher à l’accordage mais en limitant l’emploi des cordes à une portion du manche.

Capodastre le mot à trouver.

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

Petra la grenouille est en pétard . Elle n’arrive pas à convaincre Casper de l’accompagner à la guitare. Ce dernier préfère s’adonner à son sport favori le farniente plutôt que de consentir à ce projet de duo qui capote à peine évoqué .

_ Mais je ne comprends pas , c’est pourtant dans tes cordes, tu adaptes avec le capodastre la partition à ton instrument . Il n’y a rien à coder . Je ne te demande quand même pas de jouer à l‘opéra .

_ Regarde toi, tu parades déjà , j’imagine les tracas si je n’arrive pas à te suivre ! Mouais, et je me méfie maintenant de tes tocades , la dernière fois j’ai failli me faire tailler un costar par un rapace que tu avais ramassé sur la rocade ! Madame se prenait pour un cadre de la LPO ! Je te rappelle qu’il me reste encore quelques traces au niveau de l’arcade sourcilière dues à ton protégé adoré .

_ Mais qu’est ce que tu radotes encore ! Ce n’était pourtant pas compliqué d’adopter la bonne attitude plutôt que de te poster directement devant son bec ! Allez, trêve de griefs , puisque tu n’es pas partant pour la musique, je te propose un petit jeu avant le repas.

Voilà un texte où se sont glissés en aparté plusieurs poissons, si tu les trouves tous c’est resto à midi ! Ne tiens pas compte de la graphie.

*****

 » Ta réactivité et ta vivacité d’esprit m’étonneront toujours, sans parler de la qualité de ton expression reflétant le souci de requinquer notre langue si souvent maltraitée, y compris par la culture bobo de notre génération.

Je t’en supplie, continue à la défendre en dépit de la complexité qui la rend si belle. Sans jouer les Cassandre, nous verrons, amers, l’anglais la grignoter, comme avec une gouge on ronge la matière.

Pour nourrir ton amour des mots, je te propose de découvrir les 12 noms de poissons pris dans ma filoche de pêcheur repenti.

S’il y a de la friture sur la ligne, sache que la 1ère a accroché 6 poissons, la 2e 5, la 3e 1, la dernière aucun. »

Aiderez vous Casper à remplir sa filoche ?

_

Le mot mystère

Pour le mot mystère chez Lilou , un clic sur le logo.

Badestamier : Bonnetier fabriquant des bas tricotés d’estame.

Les anagrammes sont soulignées dans le texte.

Mais quelle idée a eu Marita de s’arrêter chez ce badestamier. Tu parles d’une sacrée bêtise . D’abord il n’ arrête de débiter des sornettes comme quoi il nous faut des bas d’exception, tous les autres ne peuvent que provoquer des dermites. Amère la désillusion si nous persistons à ne pas les essayer .

Elle est là béate devant lui , alors que ce bâtard ne cherche qu’à l’embobiner. J’admets qu’il s’y prend en véritable maitre es baratin, flattant ma compagne pour son goût des belles choses. Il brade tout son stock aujourd’hui alors c’est le moment d’en profiter, il désire avant tout nous faire plaisir. Un coup d’oeil rapide lui suffit pour juger nos tenues. Il estime que nos vêtements commencent vraiment à dater . Il file de suite chercher une veste pour moi dans une matière soyeuse, plus qu’agréable , remplace mon béret par un chapeau haut de forme au diamètre adéquat. Son diastème inter incisif ne me dit rien qui vaille, la chance pour lui, (méfions nous ! ) comme pour ces soldats des armées napoléoniennes qui se voyaient exemptés systématiquement quand il présentait cette caractéristique.

Pour Marita il a prévu, à ce stade , un superbe chemisier blanc aux festons de dentelles et un chapeau de paille à la trame légère et aérée. Nous pénétrons dans une sorte d’arrière boutique où repose toute une série de tenues différentes . Dans la lumière ambrée de la boutique, j‘admire l’élégance de Marita.

Mais bientôt l’artisan s’absente et à sa place nous voyons débouler deux grands costauds . Changement de décor, nous voilà vite enchainés, les bras étirés et fixés à des attaches, condamnés à tourner indéfiniment sur un manège d’un autre temps.

Dieter n’en finit pas de méditer longuement sur l’insoutenable légèreté de l’être soumis à la tentation.

Le mot mystère

Pour le mot mystère chez Lilou un clic sur le logo . Elle nous dit :

Phénomène neurologique non pathologique par lequel deux ou plusieurs sens sont associés. par exemple : on peut associer les sons avec des couleurs ( c’est le cas de la célèbre pianiste Hélène Grimaud) ou des lettres (graphèmes) et des couleurs etc. Compliqué ? Non vous avez un indice important !

Le mot à trouver est synesthésie .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

Les premiers accords de la symphonie retentissent. Aussitôt, lui parviennent les images associées, kaléidoscope de couleurs chaudes . Une pseudo synesthésie lui a dit son médecin, lui répétant qu’il ne s’agissait en aucun cas d’un trouble pathologique mais d’une esthésie particulièrement développée. Elle met quand même quelque temps avant de réaliser que c’est son portable qui sonne . Hissée sur la pointe des pieds, Tessie le récupère dans son sac sur l’étagère. Mais quelle idée de le poser si haut !

Sissy , son amie est au bout du fil et lui propose la visite d’un de ces sites particulièrement agréable en cette saison, un jardin au mille saveurs et couleurs. Elle hésite, car il faut partir juste après le déjeuner. Elle est sensée se reposer un peu, une sieste récupératrice après une nuit particulièrement agitée.

Elle lui explique que sur les sentes empruntées dans sa virée nocturne, les toiles tissées par de diaboliques arachnides l’ont prise au piège. Puis, des hyènes affamées se sont relayées pratiquement jusqu’à ce que les lueurs de l’aube apparaissent. Elle ne s’est jamais sentie aussi mal en se levant ce matin. Sissy la rassure, pas question de renoncer à cette visite, le créneau de la matinée du lendemain sera le bon .

Un jeudi pas comme les autres

Pour le mot mystère chez Lilou un clic sur le logo.

Le mot à trouver : bougranière . C’est le titre qu’on donne aux Lingères dans leurs Lettres de maîtrise. On les appelle Maîtresses Lingères.

Les anagrammes sont soulignées dans le texte.

*****

Jeudi dernier, après avoir mis une lessive en route, ( eh oui pas de bougranière à mon service), la bruine n’étant pas prévue, je me rends à vélo chez ma kiné. Sur le trottoir s’étire un ruban bigarré d’ enfants revenant de la cantine. Le soleil baigne la rue tout entière, incitant à prolonger la sortie. J’enrage à ce moment de devoir m’enfermer.

Bigre, mais que vois je, là sur l’asphalte à quelques mètres devant moi ? Un oiseau égaré que je prends tout d’abord, de loin, pour une perdrix. Que fait – elle dans cette zone urbaine ? En me rapprochant, je constate bien vite qu’il ne s’agit pas d’un amateur de graine, c’est un magnifique rapace visiblement blessé à l’aile gauche. D’instinct je m’arrête, pose mon vélo, pour essayer de l’attraper et le mettre à l’abri. Mais l’oiseau court dans une zone arborée bien dense qui obère mes chances de réussite. Je tourne autour de ces buissons pendant quelques minutes mais je dois reconnaitre que la mission de sauvetage ne s’avère guère possible. Je me rends donc à ma séance, déçue de ne pas avoir pu réagir suffisamment vite.

Mais je n’ai pas dit mon dernier mot, l’animal va peut être chercher à bouger . Sitôt sortie du cabinet de soins, je retourne à l’endroit où il m’a narguée . Là, je vois plusieurs personnes rassemblées devant une sortie de garage. Bingo, le rapace est là.

Aguerrie par plusieurs autres captures d’oiseaux ( dont une buse ) et pas tres convaincue de la nécessité d’une couverture pour le saisir, je me dirige vers l’épervier. En quelques secondes l’opération est menée à bien sans le moindre mal pour mes mains. Il ne cherche même pas à m’attaquer. Maintenant il va falloir l’emmener chez le vétérinaire, pour vérifier qu’aucun organe vital n’est atteint. Je mets l’oiseau dans un grand carton qu’une dame est allée chercher. D’une main je tiens le vélo, de l’autre le carton. Marcher ainsi n’est pas aussi aisé que je l’aurais cru, mais je ne brigue pas la première place au marathon.

Ouf, me voici enfin arrivée chez moi, je libère de suite l’épervier en le posant sur le fauteuil de Volga. Là j’ai tout le temps de remarquer que l’aile gauche pend, il doit y avoir fracture. La queue est toute rabougrie comme rognée, il a du certainement être percuté par une voiture et y laisser des plumes. Il ne semble pas trop stressé, mais mieux vaut abréger son séjour parmi nous, aussi c’est de suite qu’il va se rendre chez le vétérinaire en relation avec le centre de sauvegarde de la faune sauvage de Lorraine. ( clic)

Il ou plutôt elle ( épervier femelle compte tenu des plumes et du poids) est maintenant hébergée au centre de Valleroy , sa fracture de l’aile, n’étant pas complexe, ne nécessite pas de broche, elle effectuera donc sa convalescence dans cet espace protégé .