Lundi soleil

# lundi soleil chez Bernieshoot un clic sur le logo.

Je vous propose la statue en bois polychrome de Ste Marguerite vue dans l’église St André de Chatillon sur Chalaronne . Les mains jointes en prière, la sainte écrase un dragon couché sur le dos qu’elle aurait vaincu grâce à sa foi inébranlable. Elle est la patronne des femmes en couches. On l’invoquait aussi quand les enfants étaient malades ou quand leur éducation posait des problèmes. En référence à son nom latin margarita qui signifie « perle », elle fut vénérée également par les bijoutiers.

Une église dont la façade s’ouvre un seul portail gothique à fleurons, choux et pinacles ; il est surmonté d’une ouverture circulaire en œil-de-bœuf. Le pinacle se termine par un petit pavillon qui renfermait l’horloge publique.

A l’intérieur, la nef, à quatre travées voûtées sur croisées d’ogives, ne comporte pas de bas-côtés, mais seulement des chapelles latérales, une de chaque côté.

Un ensemble de vitraux de la fin du 19e siècle du maître-verrier lyonnais Paquier-Sarrasin, éclairent l’église. A côté des représentations des scènes de la vie de la Vierge et du Christ, du Curé d’Ars et d’autres saints protecteurs, une large place est réservée aux épisodes de la vie de saint Vincent-de-Paul.

Dans la nef, il est représenté en berger de Gascogne généreux auprès d’un éclopé, accueillant un mendiant, parmi les galériens, prêchant  les fidèles venus l’écouter, rassemblant les dames pour s’occuper des malades et des pauvres, créant l’œuvre devenue célèbre des « enfants trouvés », mourant et enfin en apothéose accueilli au ciel.

Lundi soleil

# lundi soleil chez Bernieshoot un clic sur le logo.

Je vous propose pour ce thème des statues, celle du marquis de La Fayette qui se trouve au jardin de Boufflers à Metz

P4171446

En 1920 la statue réalisée par Paul Wyland Barclett est financée par les chevaliers du Colomb , elle est inaugurée en présence d’Albert Lebrun le 21 août au jardin de Boufflers  . Mais elle sera  fondue en 1940 lors de l’occupation allemande , seul le socle et les bas reliefs restent. En 1991 un comité Lafayette se crée composé de Français et d’Américains,  une nouvelle statue, œuvre de Claude Goutin  est inaugurée le samedi 20 novembre 2004 à 18heures, soit 60 ans après la libération de Metz par les soldats du 20 ème Corps Américain en présence de la petite fille du général Patton .

C’est à Metz en effet, le 8 août 1775, lors d’un dîner chez le gouverneur, le maréchal de Broglie, que ce jeune et fougueux marquis prit la décision d’aller se battre pour l’indépendance du peuple américain. Bravant l’interdiction de Louis XVI, il s’embarqua en avril 1777 pour l’Amérique où il offrit ses services au Congrès.

“Du premier moment où j’ai entendu le nom de l’Amérique je l’ai aimée, dès l’instant que j’ai su qu’elle combattait pour sa liberté, j’ai brulé du désir de verser mon sang pour elle “ Gilbert du Motier Marquis de la Fayette 

P8102534

Lundi soleil

# lundi soleil chez Bernieshoot un clic sur le logo.

Je vous propose pour ce thème statue du mois d’octobre celle qui se trouve sur la place Maud’huy à Metz non loin du lycée Georges de La Tour .

« La hiercheuse et le Tchantchès « de Louis Dupont et Joseph Zomers

Cette statue représente une hiercheuse ( ouvrière qui pousse les wagons dans les mines ) brandissant la marionnette de Tchantchès . Là, je vous vois perplexes, les yeux grand ouverts, je vous explique .

Cette statue, une réplique de celle présente place de l’Yser à Liège, a été offerte par la ville belge à celle de Metz le 30 mai 1948, en signe de l’amitié franco-belge. Tchantchès, figure folklorique et mythique représente le pur esprit liégeois. Il serait né miraculeusement à Liège le 25 avril 760. À sa naissance, des passants l’auraient entendu chanter : « Allons la mère Gaspard, encore un petit verre ».

La taille de son nez, viendrait de la maladresse d’une sage-femme, lui ayant cogné le nez contre les fonts baptismaux lors de son baptême. Entré à la cour de Charlemagne, sa légende fourmille d’anecdotes autour de son rapport avec l’empereur et son neveu Roland. Esprit frondeur, il est reconnu comme l’ennemi du faste et prompt à s’enflammer pour les nobles causes. Pour en savoir plus sur ce personnage , un clic ici

Sur le devant de la statue vous pouvez apercevoir le blason de la ville de Liège en bronze.

Lundi soleil

# lundi soleil chez Bernieshoot un clic sur le logo.

Pour ce dernier lundi en vert, un petit clin d’œil à Bernie avec cet avion photographié dans le parc du château de Vonnas.

Je m’apprêtais à lui adjoindre le cliché de celui qui se situait dans la base 128 de Frescaty, quand je me suis aperçue qu’il n’était plus là. C’est fou ce que les années passent vite, j’avais l’impression de l’avoir vu encore il n’y a pas si longtemps. ( Photo du RL)

Par contre le Mess tout à fait caractéristique, avec sa conception cylindrique sur trois étages, est encore sur le site. Construit à la fin des années 60 , il est l’œuvre de l’architecte messin Roger Gaertner, élève de Le Corbusier . Au centre du bâtiment se trouve la cuisine du mess, 3500 repas y étaient préparés midi et soir. (Un clic sur les photos pour les voir en grand )

Pour avoir une idée de l’ensemble de cette ancienne base aérienne occupant 380 hectares et de tous les bâtiments , un petit clic ici , article fait en 2015. Depuis un certain nombre d’entreprises se sont installées, des associations comme le secours populaire, le FC Metz aussi dispose de terrains d’entrainement, et bien sur l’entreprise qui provoque le plus de discussions, dont le nom comme par A et finit par N.

Des bâtiments qui deviennent aussi un lieu d’exposition éphémère ( ils doivent être détruits) pour une association d’artistes graffeurs dont je vous ai déjà parlé, » une phase 2 styles « . Je vous propose ci dessous des exemples mettant en jeu le vert . (Un clic sur l’image pour la voir en grand) . J’aurai l’occasion prochainement de vous montrer d’autres œuvres.

Lundi soleil

# lundi soleil chez Bernieshoot un clic sur le logo.

Pour ce thème du vert du mois de septembre j’ai choisi une voie qui devrait logiquement s’appeler voie verte tant cette couleur y est présente . La véloroute après avoir été appelée Charles le Téméraire se nomme maintenant  » l’échappée bleue », une volonté certainement de mettre à l’honneur la Moselle qu’elle suit d’Apach à Custines , puis la Meurthe de Custines à Nancy , le canal de la Marne au Rhin, le canal de l’est de Richardménil jusqu’à Fontenoy.

Même la rambarde de la passerelle près du port de Metz est verte , ici avec mon petit fils il y a 4 ans.

Lundi soleil

# lundi soleil chez Bernieshoot un clic sur le logo.

Pour ce mois de septembre nous avons rendez – vous avec le vert. Je vous propose un cliché d’un très beau coléoptère , arborant ce magnifique vert métallisé, mais que mes rosiers aiment nettement moins. Cétoine dorée ou hanneton des roses s’invite en effet pour manger les étamines et leur pollen et la fleur n’apprécie pas vraiment . Parfois même si l’appétit est plus grand l’insecte mange la fleur intégralement. Comme elle participe activement à la fonction de recyclage des matières organiques, pas touche à la larve ni à l’insecte. Seule solution, les convaincre d’aller manger ailleurs, en les lâchant par exemple dans un terrain avec fleurs sauges. Bof , elles doivent préférer mes roses car elles reviennent !

Lundi soleil

# lundi soleil chez Bernieshoot un clic sur le logo.

Pour ce lundi je vous propose une photo prise par le fiston. J’aime beaucoup ce coucher de soleil où l’arbre se transforme en silhouette se découpant sur l’horizon rougeoyant.

Et à propos d’horizons, un petit clin d’œil à ceux qu’ont déclinés 91 auteurs et illustrateurs sur le livre éponyme. Tous les droits d’auteurs sont reversés à l’association Rêves ( clic) et si vous ne l’avez pas encore, un clic sur l’image vous permettra de donner à d’autres enfants la possibilité de voir leur rêve se réaliser.