Atelier 166 Ghislaine

Pour l’atelier 166 de Ghislaine un clic sur le logo.

Les mots :

Assez, constant, jamais, éclat, contester, hausser, passer, vivre

Son besoin de nature n’a jamais cessé, il est resté toujours aussi constant, l’obligeant à fuir la ville. Elle en a assez parlé de ce souffle, de cette respiration nécessaire , il ne contestait pas alors ce besoin impérieux . Alors, quand il lui annonce qu’il a trouvé l’appartement idéal, spacieux , en plein centre, proche de son bureau, avec une vue panoramique urbaine incroyable , elle tombe des nues .

Comment peut – il penser, ne serait – ce qu’une seconde, qu’elle pourra vivre sans fouler l’herbe tendre dès les premières lueurs du jour, sans le friselis du vent dans les branches des saules, sans l’éclat de lune se mirant dans la rivière, dans ce temple de pierre et de verre ?

Il hausse les épaules en lui affirmant que cette lubie lui passera une fois qu’elle sera installée dans ce qu’il nomme  » penthouse ».

Décidément, il n’a rien compris, bien plus qu’une nécessité, c’est une véritable passion qu’elle voue à la nature, aussi aucun argument ne résistera face à sa détermination, elle ne transigera pas.

Publié par

giselefayet

Mots , images , mouvements, impressionnent ma plaque sensible et la communication en est le révélateur le plus puissant . Citation favorite : " Être libre ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaines , c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres." Nelson Mandela

17 réflexions au sujet de “Atelier 166 Ghislaine”

  1. Coucou Jazzy,
    Je lui en ficherai des penthouses, moi. Vivre dans un milieu urbain, en appartement avec les bruits environnants et la pollution, que nenni !
    Même en région parisienne, j’ai toujours privilégié la campagne, pour le travail et l’habitation.
    Il n’a vraiment rien compris son mec…
    Bises et bon vendredi

    J’aime

  2. C’est difficile dans un couple quand on a des goûts différents surtout en matière d’habitat, il faut que chacun fasse des concessions si on s’aime. La ville à la campagne cela existe. J’avais cette chance â Cergy et aux Sables aussi. En plus nous avons la mer. Bisous.

    J’aime

    1. Un égoïste encore !! Décidément ils sont nombreux !
      La pauvre … Il va falloir qu’il comprenne que ce n’est pas envisageable..
      Trouver un lieu où faire plaisir à chacun mais pas seulement à l’un des deux ..
      Pas facile c’est sûr mais certainement possible en cherchant bien !
      😉
      Joli récit.
      Bises

      J’aime

  3. Bonjour Gisèle un bien joli texte, on n’a pas forécément les mêmes passions dans un couple, on doit s’accomoder, chacun faisant un effort pour l’autre et tout va bien. Bisous bon après-midi MTH

    J’aime

  4. Je suis prête à la suivre, ça devient une telle contrainte d’entretenir la pelouse, les haies que je repartirais bien en appartement et un penthouse c’est chouette perché en haut.
    Bon week-end.

    J’aime

  5. Il veut la faire passer d’un extrême à l’autre, la pauvre. Ils devront trouver un juste milieu ; ça c’est certain. Bravo Gisèle, défi magnifiquement rendu.
    Bises 😘

    J’aime

  6. S’ils veulent poursuivre, sereinement, leur vie ensemble, il va falloir qu’ils accordent mieux leurs violons !! Monsieur devrait oublier son  » penthouse  » et rechercher …un coin de ville……qui rappelle la campagne……ça doit exister !!
    Bises et belle soirée, Jazzy.

    J’aime

  7. j’apprécie tes deux photos ; certains aiment la ville, d’autres préfèrent faire des kilomètres et rester à la campagne. Bises.

    J’aime

    1. Il savait mais il a forcé les choses. Suite des évènements : elle le quitte ou elle se résigne. En tous cas, j’ai l’impression qu’il n’a pas du tout envie de parler.
      Bonne journée Jazzy

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s