Et saute et saute.

Pour l’atelier 184 de Ghislaine un clic sur le logo.

Cabotine, colline, badine, copine, domine, combine, chemine, butine.

Sybelle , la cabotine

Trouve toujours la combine

Pour être celle qui domine ,

En guettant celle qui butine,

Loin des ruches de la colline.

Mais si la bête se débine,

Lentement elle chemine

Dans sa cour de citadine,

Et joue avec les badines

Que lui offre sa copine

J’aurais du me douter en la voyant attirée par tous les sommets de l’appartement qu’elle n’en resterait pas là. Le saut semble en effet son sport favori. Comme à son habitude, elle était en train d’effectuer sa sortie jardinières sur le balcon ( pas de fleurs cette année ! ) , toujours sous surveillance, quand je surpris son regard vers le rebord de fenêtre de la chambre. Elle ne soupesa pas longtemps le pour et le contre et malgré mon « non » énergique, elle s’élança en direction de ce nouveau lieu à investir. Inutile de vous préciser que mon sang n’a fait qu’un tour. Par chance, la fenêtre de la chambre était ouverte et, sans attendre, je pus la récupérer avant qu’elle n’entame un scabreux retour sur la grille du balcon.

Même si j’admire son savoir – faire, sa souplesse, je ne lui laisse plus maintenant le loisir de recommencer, elle retourne sur le balcon mais avec laisse et collier. D’ailleurs depuis qu’ elle a gouté à l’ extérieur, elle sait se manifester devant la porte d’entrée, un signal des plus évident pour une promenade dans la cour. Encore un peu sauvage, elle cherche souvent à se cacher derrière les hortensias, mais peut être n’est ce qu’une stratégie pour guetter les pigeons. Par mesure de sécurité , je ne peux la lâcher complètement, car habitant une rue très passante, sa vie serait suspendue au bon vouloir des automobilistes.

Clic – clac

Le Clic Clac  chez Tortue ( clic)  , c’est une photo publiée le vendredi pourvu qu’elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine.

Je vous propose les dernières trouvailles de Sybelle qui apprécie de plus en plus les postes en hauteur. Cette fois -ci, elle a réussi à monter tout en haut du living, entre les enceintes, en prenant appui sur la platine !

Et même sur les enceintes !

Avant de vous souhaiter une bonne année 2022, je voudrais vous remercier pour votre fidélité sur ce blog, faisant suite au premier que vous faites vivre depuis plusieurs années maintenant . C’est toujours avec grand plaisir que je lis vos commentaires, même si je n’y réponds que rarement, préférant me rendre directement sur vos blogs respectifs .

PC060076