Le mot mystère

Pour le mot mystère chez Lilou un clic sur le logo .

Le mot à trouver : Pulvérulence , c’est l’état d’une matière friable réduite ou qui peut se réduire en état de poudre.

Les anagrammes sont soulignées dans le texte. (rediffusion d’un texte de 2018).

La lueur de l’incendie  crève la nuit d’encre  s’étendant encore sur le village de Curne . Le  lever du soleil est encore bien loin quand le commissaire Reuven prévenu par les pompiers, arrive sur les lieux du drame. Renée revenue à elle après s’être évanouie , pleure à chaudes larmes la perte de tout ce qui faisait sa vie,  son exploitation qui n’est plus que pulvérulence. Seule Prune la chienne a pu sortir du brasier et se  précipiter dans la ruelle . Perle ,la jeune vache sur le point de vêler ,n’a pas eu cette chance, cernée par les flammes dans son box, elle  a péri comme tout le reste du cheptel en stabulation . Cruelle épreuve pour celle qui a repris la ferme depuis un an, son père, éleveur de highlands, ayant décidé de laisser les rênes à sa fille, certain que le pécule laissé et la vente des veaux lui assureraient un revenu suffisant.

Reuven s’énerve après son équipe qui prélève de multiples échantillons sur les lieux , mais  visiblement ses hommes tardent  à trouver une preuve.  Pourtant,  il est sur que  le feu n’a pas pris tout seul, il sait que Renée ne recule devant aucun investissement pour garantir la sécurité de son installation, un incident électrique est donc tout à fait improbable. L’inspection minutieuse des décombres se révèle quand même payante, puisqu’au bout d’une heure la capsule percée d’un produit inflammable en bouteille est ramenée au commissaire. Celle – ci a miraculeusement été épargnée par la chaleur. Maintenant le travail d’investigation peut commencer, une réelle trituration de cervelle pour chacun de ses collaborateurs,  mais qui aboutira à l’arrestation du responsable , le commissaire n’en doute pas un instant .

Publicité