Un petit tour sur les marchés de Noël

Jeudi dernier, juste avant que la météo ne fasse des siennes, nous en avons profité, Mireille du Sablon et moi, pour aller faire un tour des marchés de Noël . Cette année visiblement la place de la République a été privilégiée pour l’installation d’un certain nombre d’animations.  

Un grand sapin , la crèche, la pyramide de Noël, le chalet qualité MOSL, la patinoire, une piste de luge, des manèges et des chalets ont investi les lieux. Il est bien agréable de circuler tranquillement dans les différentes allées. En milieu de semaine nous ne risquons pas d’être submergées par la foule comme le week – end.

Pour les fans des manèges et des photos insolites, une attraction visiblement bien appréciée nous fait prendre de la hauteur. Des chaises volantes qui tournent à 40 mètres du sol. Je ne sais pas encore si je vais franchir le pas, mais visiblement elles ne tournent pas aussi vite que celles que j’ai testées il y a bien longtemps maintenant au parc Walygator, alors je me laisserais peut être tenter.

Pour les fans des boules de Noël de Meisenthal, la nouvelle est bien au rendez vous. Baptisée, Piaf, elle est vendue dans un petit chalet seulement le jeudi de 11h à 15h .

Nous ne pourrons pas voir le sentier des lanternes car l’inauguration n’a lieu que le lendemain, dommage car c’est à deux pas, au square Boufflers.

Nous ne manquons pas d’admirer, chemin faisant, les immeubles de la place St Louis réalisés en miniature dans la vitrine d’un commerçant. Un grand bravo à Emmanuel Steinmetz pour cette maquette fort réussie. Même le carrousel est présent dans cette reconstitution.

La plus forte concentration de chalets se trouve place St Louis, une cinquantaine. Nous y retournerons certainement avec la joyeuse équipe .

La place St Jacques et ses onze chalets ne nous retiennent pas longtemps et nous arrivons place d’Armes où nous découvrons la toute nouvelle grande roue, installée elle aussi à côté de la cathédrale. Bientôt sur la façade de cette dernière nous pourrons assister à des projections lumineuses.

Pour le marché de la place de la comédie il est un peu tôt car le petit train de chalets gourmands et ses wagons n’ouvre qu’à 18h . En arrivant place de chambre nous découvrons ces fameux igloos dont parlait notre quotidien régional dans lesquels comme vous pouvez le remarquer il est possible de se restaurer.

Maintenant il ne nous reste plus qu’à découvrir tous ces sites en soirée pour profiter au maximum des animations lumineuses et de l’ambiance festive de ces marchés. Pour le froid, je confirme, il est déjà bien présent et la neige ne saurait tarder.