Le tableau du samedi

Pour le  tableau du samedi, initié par Lady Marianne et poursuivi par Lilou et Fardoise, un clic sur le logo.

Pour ce thème du miroir choisi par Lilou, je vous propose

Tout est vanité de  Charles Allan Gilbert, 1892

Fichier:Allisvanity.jpg

Une œuvre tres intéressante car pouvant être vue de deux façons. L’image est constituée de deux plans , le premier celui de la jeune femme qui se regarde dans le miroir, le deuxième celui du reflet dans le miroir à savoir ce crane en pleine lumière . Une superbe illusion d’optique que suggère l’artiste. La lumière est projetée du côté droit, la jeune femme étant tournée de ce côté. Le noir occupe une place plus importante que le blanc dans le tableau et suggère la tristesse.

L’image est très révélatrice. Elle essaie de nous dire que la beauté s’efface au fil du temps. Si on recule bien pour regarder, la femme et son chignon sont les yeux de la tête de mort, les flacons semblent être des dents, le reflet de la bougie le nez . Le chandelier allumé représente le temps qui passe. Peu importe le nombre de flacons et produits de beauté que l’on peut apercevoir sur la table, l’issue sera la même.

L’œuvre, une gravure à l’encre a été réalisée par Charles Allan Gilbert alors qu’il n’avait que 18 ans , en 1892, et se trouve au musée des Beaux Arts de Dunkerque.

Pour avoir plus de renseignements sur cet artiste illustrateur américain un clic ici

Pour finir sur une note plus gaie, j’ai pensé aussi à une autre femme devant son miroir  » La toilette » de Louise Catherine Breslau

Fichier:Breslau La toilette.jpg

Pour en savoir plus sur cette artiste un clic ici