Suite à jeudi poésie

Je m’aperçois que je n’ai pas partagé le poème de Tahar Ben Jelloun dont j’ai pris le premier vers pour le défi du jeudi poésie. Je répare donc de suite cet oubli. L’illustration est aussi de Tahar Ben Jelloun et se trouve en regard du poème .

Quelle est la couleur du temps ?

Chaque être garde en secret sa palette

Si le jaune est un jeudi

Pourquoi le blanc s’empare du lendemain ?

Il est des jours mariés au gris

Ils sont immortels

D’autres sont infidèles

Passent du rouge au bleu

Traversent les cieux et les mers

Puis chantent du matin au soir

Ils sont soleil et silence

Quelle est la couleur du silence ?

Celle de l’âme apaisée

Du corps dansant et des jardins inventés

Pourquoi donner à ces instants une couleur ?

Pour éviter la solitude

Le puits sec et profond

La nuit blanche et les étoiles fanées

Comme des fleurs oubliées dans un pot

Laissé au seuil d’une maison abandonnée.

Publicité

Publié par

giselefayet

Mots , images , mouvements, impressionnent ma plaque sensible et la communication en est le révélateur le plus puissant . Citation favorite : " Être libre ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaines , c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres." Nelson Mandela

12 réflexions au sujet de “Suite à jeudi poésie”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s