Clic -clac

Le Clic Clac  chez Tortue ( clic)  , c’est une photo publiée le vendredi pourvu qu’elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine.

En anticipant l’escale à Mannheim et la visite d’Heidelberg, une étonnante découverte à l’intérieur de l’église des Jésuites d’Heidelberg. Si quelqu’un peut me renseigner sur le symbole qu’elle véhicule, j’en serai ravie.

Publicité

Publié par

giselefayet

Mots , images , mouvements, impressionnent ma plaque sensible et la communication en est le révélateur le plus puissant . Citation favorite : " Être libre ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaines , c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres." Nelson Mandela

23 réflexions au sujet de “Clic -clac”

  1. Très étonnant ce personnage ! porteur de symboles sûrement ….. si tu as des explications, elles sont les bienvenues !!!
    Bonne journée, Gisèle, et à bientôt pour une mini-croisière sur la Moselle !!!
    Bisous,
    Geneviève

    J’aime

  2. Oui, peut-être pèse-t-elle les âmes ? Plus tout ce que son auteur a bien voulu y mettre, notamment avec la couleur. Cela me rappelle certaines statues romanes, à cette époque les sculpteurs s’en donnaient à cœur joie et rien ne leur faisait peur.

    J’aime

  3. rigolote, insolite, amusante ? en la choisissant tu es plein dans le mille ! et je rajoute étrange de la trouver dans une église 🙂 bisous

    J’aime

  4. Cette image m’ a interpellée : j’ai vu tout d’abord le pendule rond avec une tête d’une jeune femme ou une petite fille avec une choupette … J’ai pensé à un attrape-rêves indien. Puis j’ai remarqué le bras, totalement différent de l’autre. Le pouce n’est pas à la bonne place, Le bras ressemble à un bâton noir. Sensation qu’il ne fait pas partie di personnage, car la main est anormale avec son pouce à droite… La main est celle d’un marionnettiste. Il tire les ficelles de ce drôle d’attrape rèves dans lequel se reflète un portrait de femme jeune ou d’une petite fille… Effectivement, aile d’ange et aile en lambeau pouvant représenter l’âme mal en point et l’enfer…
    Ne serait ce pas un symbole de l’innocence de la jeunesse tiraillée entre Bien et Mal ? Peut être le portrait de la femme dans sa jeunesse et qui a mal tournée finalement, car ses yeux sont charbonneux et ses cheveux droits sur la tête, comme lorsque l’on est horrifié par qq chose d’épouvantable…
    Merci Gisèle et fais de beaux rêves qd même !
    Bisous

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s