Le mot mystère

Pour le mot mystère chez Lilou un clic sur le logo .

La personne à trouver : Louise Michel .

Connue pour son engagement politique pendant la commune de Paris, condamnée à la déportation à vie en Nouvelle – Calédonie , Louise Michel est aussi une pionnière du féminisme . Elle ne supporte pas que les femmes soient sans cesse humiliées , qu’on les musèle de mille façons et le fait savoir dans ses mémoires .

« La question des femmes est, surtout à l’heure actuelle, inséparable de la question de l’humanité. »
« Les femmes, surtout, sont le bétail humain qu’on écrase et qu’on vend », avant de lancer : « Notre place dans l’humanité ne doit pas être mendiée, mais prise. »

De même elle cloue au pilori ceux qui pensent que la prostitution peut se résoudre par le biais des maisons closes . Tous les hommes pour elle sont mouillés dans cet esclavagisme particulier riches ou pauvres.

« Il y a entre les propriétaires des maisons de prostitution échange de femmes, comme il y a échange de chevaux ou de bœufs entre agriculteurs ; ce sont des troupeaux, le bétail humain est celui qui rapporte le plus. […] Si les grands négociants des marchés de femmes qui parcourent l’Europe pour leur négoce, étaient chacun au bout d’une corde, ce n’est pas moi qui irais la couper. […] Est-ce qu’il n’y a pas des marchés où l’on vend, dans la rue, aux étalages des trottoirs, les belles filles du peuple, tandis que les filles des riches sont vendues pour leur dot ? L’une, la prend qui veut ; l’autre, on la donne à qui on veut. La prostitution est la même […] Esclave est le prolétaire, esclave entre tous est la femme du prolétaire »

Un film retrace une partie de sa vie ,  » Louise Michel la rebelle  » avec Sylvie Testud comme interprète. L’action se déroule pendant sa déportation et son exil. Cette approche a plu à l’actrice car c’était un épisode méconnu de sa vie . « J’avoue que si le film avait porté sur Louise Michel la revendicatrice, je n’aurais sans doute pas accepté. Les idéologies me paraissent souvent complexes à interpréter, et les contestataires jusqu’au-boutistes, ont tendance à m’effrayer. Mais, en déportation, Louise va se révéler une incroyable et courageuse résistante, prenant la tête des autres exilés, veillant sur eux, et, surtout, nouant un lien inédit – invraisemblable pour cette époque ! – avec les kanaks. » Elle continue de vouer à l’école un attachement indéfectible , elle apprend la langue canaque et enseigne à Nouméa .

J’ai vu ce film poignant et émouvant , je vous le conseille même si les critiques presse ne sont pas unanimes . Un très beau portrait de cette femme qui jusqu’à sa mort gardera le pouvoir de dire non , admirablement interprétée par Sylvie Testud.

Publié par

giselefayet

Mots , images , mouvements, impressionnent ma plaque sensible et la communication en est le révélateur le plus puissant . Citation favorite : " Être libre ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaines , c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres." Nelson Mandela

17 réflexions au sujet de “Le mot mystère”

  1. Je m’étais passionnée pour l’histoire de Louise Michel et de la commune de Paris il y a longtemps quand j’étais adolescente et un peu rebelle. Bisous

    J’aime

  2. Je connaissais un peu son histoire, souvent reprise par les associations « féministes » et je regarderai volontiers ce film, j’ai beaucoup Sylvie Testud.
    Bises du jour
    Mireille du sablon

    J’aime

  3. Un bon rappel de la vie et les combats de cette femme, on lui doit beaucoup et quel courage il faut ! hélas, il en faut encore du courage et des combats, la preuve en Amérique pour le droit à l’avortement. Moche cette impression de devoir toujours se défendre pour effacer ces différences entre hommes et femmes.
    Merci Jazzy
    Bises

    J’aime

  4. Je ne connaissais pas non plus la partie de sa vie qui concerne la déportation. Je ne la voyais que comme égérie de la cause des femmes, parfois un peu excessive.
    Intéressant ton article !
    Bonne journée.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s