Scènes de rue

Pour scènes de rue chez Covix un clic sur le logo .

Je vous propose de retrouver, sur fond de couleurs automnales de l’esplanade, la statue de la source qui avait provoqué jadis l’ire d’une partie de la population .

Nous voici en présence d’une œuvre  de Charles Pêtre , un peu plus dénudé certes  que le valeureux maréchal mais à l’esplanade non loin du tribunal . Cette nymphe élève à deux mains l’urne verseuse au dessus de sa tête  pour le plus grand plaisir des passants. Mais il n’en a pas toujours été ainsi puisqu’à l’époque de son installation , une pétition féminine en vue de  la rhabiller avait été organisée par des femmes offusquées par cette nudité .

1860 : au milieu du XIXe siècle, la croissance importante de la ville entraîne une insuffisance de son approvisionnement en eau potable. Le maire, Félix Maréchal, fait amener à Metz les eaux de Gorze, ce qui implique  la création de nouvelles fontaines pour la distribution publique. L’Etat fait l’acquisition du plâtre de Charles Pêtre qui avait obtenu la seconde médaille au salon de 1872 et la fonte fut assurée par un riche Anglais épris de la cité messine , Adam Johnson  qui a voulu témoigner ainsi sa reconnaissance à la ville . Le 8 décembre, trois jours avant son décès, il lègue la somme de 10 000 F pour cette réalisation. 

Publié par

giselefayet

Mots , images , mouvements, impressionnent ma plaque sensible et la communication en est le révélateur le plus puissant . Citation favorite : " Être libre ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaines , c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres." Nelson Mandela

22 réflexions au sujet de “Scènes de rue”

  1. Ta photo est magnifique avec ce fond d’automne!
    Elle a fait couler beaucoup d’encre finalement cette statue mais elle fait partie de notre patrimoine aujourd’hui.
    Bises de Mireille du Sablon

    J’aime

  2. J’aime beaucoup cette statue ! et son environnement si bien mis en valeur par ta photo ! c’est magnifique !
    Bonne journée, bisous, Gisèle
    Geneviève

    J’aime

  3. Bonjour Gisèle
    jolie statue
    les gens sont drôles
    le petit Manneken pis aussi est tout nu sauf pour des fêtes spéciaLes
    et Jeanneke piss est accroupie nue et fait pipi
    les belles statues Grecques etc sont plus que dénudées et leurs attributs bien en évidence et là on trouve cela beau

    belle statue avec un magnifique reflets dans la bassins
    bonne journée
    bisous

    J’aime

  4. Et ainsi, des fontaines sont apparues à Metz, et de jolies fontaines en plus, celle-ci est magnifique et indémodable mais à l’époque, j’imagine le scandale !!! hi hi ..
    Très jolies photos, octobre, le mois le plus coloré de l’année.
    Gros bisous

    J’aime

  5. Bonjour,
    Une belle réalisation pour cet hommage à une oeuvre d’utilité publique. Sympa ce décor automnale se mariant bien avec la statue.
    Bonne journée
    Bises

    J’aime

  6. Très belle statue, que j’aime beaucoup car elle me rappelle mes « jeunes années » quand j’étais au Collège Poncelet, juste avant que celui-ci fut démoli pour faire place aux Nouvelles Galeries ! La nudité « choquait » un peu quelques unes de mes copines ! merci à toi pour tes articles et tes très belles photos !
    Bises de Meuse, Bernadette

    J’aime

  7. Qu’elle est belle cette photo automnale avec cette nymphe !J’aime beaucoup tes articles qui nous montrent combien cela a entraîné de polémiques.A présent, elle fait partie du paysage …..et Messins et Touristes l’apprécient.
    Bises et bonne journée, Jazzy.

    J’aime

  8. Il n’y aura donc pas eu de version plus habillée. Peut être le statue a-t-elle été retirée provisoirement aux yeux trop pudibonds. Dans l’antiquité tout le monde était nu, ou peut être avec des draperies pour les politiques et les orateurs.
    Pour l’eau de Metz, je croise ce nom de Gorze, que j’ai en tête, pour ses gorges, son monastère, son pain, son fromage, et surtout pour votre ami qui brode. Il a peut être fait dans le mouchoir décoratif? Spécialiste du point de Bayeux, il a déjà de quoi faire. Texte sur tissu, vais voir si Mme Yann a envie de se lancer. Bon, il faut rajouter un dessin, et le surligner de points de croix très très fins. De bons yeux il faut. Et l’œuvre finale de l’artiste était de 750€ . Internet la signale de renommée mondiale.

    Exposé, il y avait aussi ce travail au cure dent. Pour remercier d’un faire part de naissance, peut être …
    Amic@lement. Yann

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s