Le mot mystère

Pour le mot mystère chez Lilou un clic sur le logo .

Lilou nous dit : Vous avez des mains fines et agiles ? vous allez pouvoir postuler pour cet emploi qui consiste à coudre des éléments de passementerie.

E E E I U S S N C H L L

Le mot à trouver est chenilleuses .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

Sensuelle, elle avance en démarche chaloupée . Chineuse de quelques pauses ensoleillées grapillées sur un lichen accueillant , elle cueille ces derniers instants de chenille . Son sort est scellé depuis des siècles , sur le tilleul celle ci va en silence se métamorphoser.

Point de chenilleuse pour coudre les éléments de passementerie de son drôle de linceul , non la larve par essence n’ a besoin de personne pour se muer en chrysalide. Elle ne lésine pas sur les réserves avant d’entamer cette transformation. Pas question de chercher de la nourriture en période de nymphose, elle semble se figer comme en hibernation. La tenue camouflage est d’ailleurs de rigueur, censée éviter tout écueil de prédation.

Mais la scène qui se passe à l’intérieur de la nymphe est phénoménale. Le clap de fin verra l’émergence d’un superbe papillon, à l’échelle humaine une performance de la nature qu’il n’a pas encore égalé.

Ici la chenille de la noctuelle de la patience

Là, bien sur les chenilles processionnaires du chêne , nettement plus redoutables

Publié par

giselefayet

Mots , images , mouvements, impressionnent ma plaque sensible et la communication en est le révélateur le plus puissant . Citation favorite : " Être libre ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaines , c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres." Nelson Mandela

12 réflexions au sujet de “Le mot mystère”

  1. Incroyable transformation qui perdure au fil des siècles et nous éblouit toujours autant mais évitons les secondes…
    Bises du jour
    Mireille du sablon

    J’aime

  2. Tes photos sont magnifiques, ton texte super !!! quant au métier de chenilleuse, je ne connaissais pas le terme ….
    Bonne journée, Gisèle, bisous,
    Geneviève

    J’aime

  3. Cette metamorphose est tout à fait incroyable… Et tes anagrammes nous la content ici.
    Je trouve très bien que nous ne puissions égaler la Nature de ce côté là, laissons lui donc cet art.
    Bises
    Annie

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s